À la une des axes de recherches

Axe 1
Fabrications de l’urbain

Axe 2
Justice et inégalités

Axe 3
Temporalités et usages du temps dans la fabrique urbaine

Axe 4
Injonctions politiques et pratiques alternatives

Axe 5
Interfaces : métropolisations et dynamiques rurales

Axe 1 Fabrications de l’urbain

journée d’étude OUTPOST le 26 avril 2024 « Artistes en résidence dans les avant-postes de la science : récits autorisés et alternatives »

École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Val de Seine, Laboratoire CRH

Appel à article « Donner à voir et à penser l’habiter face aux catastrophes écologiques et sociales »

La Revue Française des Méthodes Visuelles lance un appel à articles pour son numéro 8

Soutenance de HDR de Hélène Nessi

le 25 mars 2024 à 14h

Parution « De l’(in-)hospitalité des lieux urbains pour les enfants »

De MONNET Nadja, Strenae nº23, mis en ligne le 02 février 2024

Parution « Les « espaces intérieurs » des générations digitales »

in : I. Forino, A. Lefebvre , A. Markovics, A. Viati Navone (eds). Les intérieurs aujourd’hui. Analyses, projets, usages. Villeneuve-d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 2024, pp. 217-232. ISBN 978-2-7574-4011-7.

Axe 2 Justice et inégalités

« Compétences et participation habitantes. Un dialogue France, Maghreb & Machrek »

Lieux et Enjeux #4 (2023/2024) – 26 avril 2024

Journée d’échange et de solidarité avec le Soudan vendredi 12 avril 2024

SCIENCES SOCIALES, ARTS ET ENGAGEMENT

Experiencing the landscape : landscape agency in a multifunctional valley after dam removal on the Sélune River, France

Publication d’un article dans la revue Ecology and Society

Enjeux actuels du discours identitaire. Perspectives africaines

Lieux et Enjeux #3 (2023/2024) – 08 mars 2024

La littératie en santé dans l’habitat :

Une autre manière de mesurer la qualité du logement

Axe 3 Temporalités et usages du temps dans la fabrique urbaine

Journées d’études itinérantes et internationales « Marseille, ville-laboratoire d’anthropologie urbaine ? »

Organisées par le laboratoire INAMA (ensa•m), l’association AnthropoVilles et avec le soutien du LAVUE

Séminaire : « Association pour le développement de l’histoire de l’urbanisme », 8 décembre 2023

Parution : « Chemins des possibles : marcher dans et au-delà d’une cité »

Par Nadja Monnet (LAA) et Elsa Menad, Dans « Quelle infrastructure pour la marche en ville ? » n°143, revue Transports urbains

3e Journée d’étude « Patrimoines Minoritaires »

Matrimoines et patrimonialisations expérimentales de la « nature » en ville

Séminaires Axe 3 2022-2023

Temporalités et usages du temps dans la fabrique urbaine

Axe 4 Injonctions politiques et pratiques alternatives

Au foyer du réchauffement climatique Comment (re)faire cité à l’ombre des vulnérabilités ?

Atelier « Habiter la transition » (réseau ACDD)

Chantier « pratiques d’émancipation »

Programme année 2024

Habiter en copropriété peut-il etre emancipateur ?

Jérôme Boissonade & Claire Carriou

Parution : « Ciudades, infancias y juegos »

Coordiné par Nadja Monnet (LAA) , Revue Crítica Urbana.

Atelier thématique le 14 mars 2024 : « Habiter la transition. Des pratiques existantes aux politiques de transition : circulations et ambiguïtés »

Atelier thématique commun aux réseaux ACDD et ReHaL. Avec le soutien de l’IRCAV et en partenariat avec la Fondation de l’Écologie Politique

Axe 5 Interfaces : métropolisations et dynamiques rurales

Séminaire Nouvelles ruralités 2023-24

Master NOURADUMR LAVUE, axe 5 : INTERFACES : MÉTROPOLISATIONS ET DYNAMIQUES RURALES

Abitare lo spopolamento/Habiter le dépeuplement

Doctorat : Avis de soutenance de thèse de doctorat

Séminaire de l’axe 5 « Le plateau de Saclay : competition entre usages, ou nouvelles synergies entre ville et agriculture ? »

Le 13 novembre, 9h30-16h30, en collaboration avec le master Nouvelles ruralités, agriculture et développement local (NOURAD) de l’université de Paris Nanterre

Master GEDELO « Gestion de l’eau et développement local »

Soutenance de thèse d’Alioune Dabo

« Agricultures et agriculteurs en Ceinture verte de Paris : entre stratégies paysannes et politiques publiques agricoles »

À noter

La Revue Française des Méthodes Visuelles lance un appel à articles pour son numéro 8
Activités > Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture
le 25 mars 2024 à 14h
Activités

Journal
Une Vue du LAVUE
#16
Juin 2023

mercredi 25 mai

Demi-journée d’études « Olympic patterns and mobilization tools : transnational struggles and resistances »
The organizers, Marianna Kontos (kontosmarianna@yahoo.fr) and Matheus Viegas Ferrari (matheusvferrari@gmail.com)
REGISTRATIONS : https://tinyurl.com/OlympicPatterns2022
  • Speakers :
    Jules Boykoff, professor in political science at Pacific University in Oregon, USA
    S. Itani, associate professor of Sport, Gender and Sexuality Studies at Kansai University, Japan
    Marianna Kontos, PhD Candidate in Architecture and Urban Studies at Paris Nanterre University, France
    Cerianne Robertson, PhD Candidate in Communication at the University of Southern California, USA
    Natsuko Sasaki, Japanese translator and writer, France
    Adam Talbot, lecturer in Sport and Event Management at the Coventry University, UK
    Matheus Viegas Ferrari, PhD candidate in Anthropology at Paris 8 University, France
    Sven Daniel Wolfe, junior lecturer at the Department of Geography and Sustainability at the University of Lausanne, Switzerland
  • Language : English

The Olympic Games, as other cultural and sport mega-events, leave lasting traces in the hosting territories. Regarding previous editions and the different mobilizations, the "legacy" left to the inhabitants of these territories — a core principle to the International Olympic Committee (IOC) and to all the organizers of the Games — raises several issues and recurring problems that seem to constitute a model or a global pattern, despite the social, urban, economic and political specificities of each edition. Martin Müller even develops the idea of a "mega-event syndrome" and establishes a clinical picture structured around the overestimation of benefits, the underestimation of costs, the preponderance of the event calendar, the socialization of risks, the privatization of profits, the introduction of exceptional rules, the capture of benefits by the dominant class and the use of the mega event as a lever for urban development and planning.
If we consider that the Olympic Games are one of the emblematic tools for building the neoliberal city, we can thus question the nature of this model and the processes of fabrication of this global mega-event, which mobilize the exception, the derogation, and the emergency and even a new form of state, that of an Olympic state with its own rules.
In what ways do the Olympic Games constitute a model of social, political, and urban transformation for the host cities and states, as well as a means for the reproduction of neoliberal rationality ? In this context, what are the tools put forward by local, national and transnational mobilizations in an attempt to give alternatives to the Olympic model ?
This seminar, combining critical academic research and activist experience, will attempt to provide some answers to these two questions through exchanges that will take place in two parts.
In the first part of the discussions, the aim will be to identify, through different editions of the games, on the one hand what belongs to the “Olympic model” and, on the other hand, what has been specific to some editions or to the fields of urbanism, security, ecology and economy. In the second part, the exchanges will seek to contribute to current and future mobilizations, both local and global, by identifying a set of conceptual and practical tools that have been employed over the last few decades, putting them into perspective and questioning their applicability and relevance in the context of preparing the next Olympics.
Opening Session (14h00 - 15h00)
Comité de Vigilance JO 2024 à Saint-Denis and Saccage 2024 overviews
Keynote Speaker - Jules Boykoff (Pacific University) "The Olympics, Celebration Capitalism, and Anti-Games Activism"

Roundtable 1 : Olympic Games patterns and specificities (15h10 - 16h30)

"From NOlympics LA to NOlympics Anywhere" - Cerianne Robertson (University of Southern California)
"The (un)sustainability of the Olympic Games" - Sven Daniel Wolfe (University of Lausanne)
"Olympism and neoliberalism : when competition matters" - Matheus Viegas Ferrari (Université Paris 8)
"The rise of feminist anti-Olympic movement for Tokyo 2020" - S. Itani (Kansai University)
Roundtable 2 : Mobilization tools (16h40 - 17h50)
"RioOnWatch : Challenging Celebratory Media Narratives Ahead of Rio 2016" - Adam Talbot (Coventry University)
"Mobilization in Seine-Saint-Denis : tactics, strategies, alliances" - Marianna Kontos (Université Paris Nanterre)
"Joseph Stalin’s legacy : Communists’ compromise with the Olympic Games" - Natsuko Sasaki (Translator/Writer)
Collective discussion and concluding remarks (18h00 - 18h45)
Lieu : Amphi 120
Adresse : École nationale supérieure d’architecture de Paris-Val de Seine (ENSAPVS)
3-15, quai Panhard-et-Levassor, 75013 Paris
Horaire : 14h-19h