Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2024)

La grande commande publique et l’émergence d’un « star-system » de l’architecture dans la période 1968-1995

BRUANT (C.), CALLAIS (C.), LAMBERT (G.), 2022. Les architectes et la fonction publique XIXe-XXIe siècles. Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 441-445.

L’une des particularités de la situation française, très visible quand on entreprend des comparaisons européennes, est le rôle central que joue le pouvoir d’État sur la définition de la qualité architecturale, que ce soit à travers la tutelle de l’enseignement, les actions de promotion de l’innovation et de l’expérimentation, et surtout à travers la politique sous-jacente à la passation de la commande publique. Pour une part, cette action repose sur des architectes inscrits dans la fonction publique ; les contributions à cet ouvrage montrent le rôle soit direct de concepteur de catégories d’édifices liées aux institutions, soit indirect de régulateur et d’incitateur dans la conduite de cette politique architecturale centralisée. Ce chapitre s’intéresse au système qui, autour de la commande publique, a eu pour objectif d’identifier les architectes indépendants les mieux à même de répondre aux attentes des institutions publiques et a produit ce qu’il est commun de nommer le star-system de l’architecture française des années 1970 et suivantes.