Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2024)

La ciudad patrimonial.

Formas lógicas, apuesta y estrategias

2021| Editorial Café de las Ciudades| Buenos Aires | 360 pages|

La question du patrimoine a le plus souvent été traitée selon les types d’objet ou d’espace (monuments, oeuvre d’art, espace d’habitat, de travail, espace public) ou de contexte (historique, culturel, social) ou de référence (national ou local, prestigieux ou ordinaire) ou d’acteurs (institutionnels, habitants) et ce, souvent en fonction des appartenances disciplinaires.Il nous a paru intéressant d’aller au-delà de ces partages et divisions, pour aborder le patrimoine tel qu’il se vit et se fabrique aujourd’hui au quotidien, quelques soient les objets, les échelles, les acteurs. Partant d’études empiriques, les textes se dédient ainsi à décrire et analyser dans le détail les conditions qui permettent d’activer ou de réactiver une mémoire, de convertir quelque chose en patrimoine, ancien ou récent, en lien avec un contexte c’est-à-dire un espace/temps social. Ils se dédient aussi à mettre en évidence les logiques développées en prenant en compte les enjeux qui les sous-tendent dans chaque situation. Sont présentées des recherches réalisées dans des grandes villes de plusieurs pays (Moscou, Berlin, Beyrouth, Buenos Aires, Abou Dhabi, Casablanca, Paris) et dans plusieurs villes moyennes et banlieues françaises (Nantes, Lille, Firmin, Réé, Cergy-Pontoise, Saint-Quentin-en-Yvelines). L’analyse se centre sur des objets aux natures et échelles diverses et où sont impliqués différents types d’acteurs.