Programme « Prendre place : enfances, adolescences et transformations urbaines »

Fin de l’édition 2023 le jeudi 7 décembre et le vendredi 8 décembre.

Pour clore l’édition 2023 du programme « Prendre place : enfances, adolescences et transformations urbaines », nous vous invitons à deux événements, le jeudi 7 décembre de 17h30 à 19h et le vendredi 8 décembre de 9h à 11h.
Responsables scientifiques :
Gwenaëlle Audren (TELEMME, MMSH, maîtresse de Conférences en géographie à l’Inspé- AMU)
Nadja Monnet (LAA-LAVUE, délégation CNRS à Telemme (2022-2023), maîtresse de Conférences à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille)
Maria-Antonietta Impedovo (ADEF, maîtresse de Conférences à l’Inspé-AMU)
Claire Fonticelli (LIEU, chercheuse associée au LAREP, ENSP, maîtresse de Conférences à l’IUT-AMU)

Le projet

Le projet représente l’opportunité d’initier une réflexion pluridisciplinaire (histoire, socio-anthropologie, géographie, sciences de l’éducation, urbanisme, architecture, paysage et arts) et pluri-institutionnelle avec des partenaires non académiques (écoles, collèges, lycées mais aussi des actrices et acteurs de la société civile) sur les transformations passées et présentes de nos milieux[1] de vie toujours plus urbains et digitalisés au prisme de l’impact des apprentissages de la vi(ll)e pour les jeunes générations sur le pourtour de la Méditerranée. Réfléchir à la manière dont les enfants et adolescentes ont pris (ou non) place dans la cité au cours des siècles et la manière dont on leur permet (ou pas) de le faire actuellement, nous conduit à réfléchir à nos manières d’analyser les transformations induites par une urbanisation et digitalisation croissantes de nos modes de vie. Car aborder la transformation, c’est également s’interroger sur nos manières de faire recherche avec les jeunes. C’est aussi, se demander comment les recherches urbaines et paysagères abordent avec les enfants (filles et garçons) et les adolescentes les transformations des territoires de leur quotidien. Comment enseigne-t-on à saisir et à participer de la transformation de nos milieux aux jeunes générations ?

Pour en savoir plus :
https://jeunurbaines.hypotheses.org/category/autres-evenements
https://www.mmsh.fr/interdisciplinaire/prendre-place/

Table ronde à l’IMVT

Jeudi 7 décembre 17h30-19h

Bibliothèque IMVT, 2 place Guesde, 13003 Marseille

Table ronde autour de 3 ouvrages parus récemment :

      - Géographie de l’éducation ; concepts, enjeux et territoires sous la direction de A. Delage, D. Giband, K. Mary, N. Naafa

      - School Jorney as a third place : Theories, Methods and Experiences around the word, sous la direction de Z. Moody, A. Berchtold-Sedooka, S. Camponovo, Ph.D. Jaffé, F. Darbellay

      - L’école buissonante ; à la découverte d’une friche sous la direction de M. Brun et C. Mattaug

Avec la présence de Zoé Moody du Centre Interfacultaire en Droits de l’Enfant de l’Université de Genève, Nora Nafaa, chargée de recherche au laboratoire TELEMME, Marion Brun, ingénieure de recherche au Larep, ENSP Versailles Modération : Claire Fonticelli

Inscription obligatoire jusqu’au 6 décembre ici : https://www.marseille.archi.fr/actus/debat-autour-de-livre-programme-prendre-place-7-decembre-2023-bibliotheque/

Rôle des enfants à Tiznit (Maroc)

Vendredi 8 décembre, 9h-11h

Campus Saint-Charles – Espace Yves Mathieu, Marseille. Salle de conférences n°15-405

Dialogue entre Marc Breviglieri (spécialiste de l’enfance, professeur à l’HES.SO-HETS Genève et chercheur au CRESSON-laboratoire AAU) et David Goeury (chercheur à l’HES.SO-HETS Genève et au laboratoire Médiations, Sciences des lieux, sciences des liens) sur la place des enfants de l’oasis de Tiznit (Maroc) dans la réactivation d’une place publique.

Inscription obligatoire avant le 4 décembre : https://framadate.org/xyJ6Pg7LRGaLa7tP

(LAA)