Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Un façonneur de la ville contemporaine, le professionnel de l’immobilier
Lire la transformation urbaine de la perspective de l’acteur économique privé.

Directeur de la thèse : Alessia de Biase
École doctorale : ED 434, Paris 1 Pantheon la Sorbonne
Discipline : Aménagement et Urbanisme
Année d’Inscription : 2013

Résumé

La nécessité d’exploiter mes lunettes d ‘économiste, à mettre au service d’une anthropologie de l’urbain, a fait surgir la décision de me dédier à une lecture complexe de l’acteur privé.
Cela part de l’intuition pour laquelle une distance existe entre le monde de la recherche et le monde des professionnels de l’immobilier. Cette distance m’interroge, car l’interaction entre ces deux univers me parait nécessaire pour les dynamiques qui régissent la fabrication de la ville contemporaine.
Mon travail de thèse veut ainsi comprendre par une approche anthropologique (c’est à dire en observant et en décrivant du dedans le monde des professionnels de l’immobilier) le rôle d’un acteur majeur de la transformation urbaine, à la fois dans la construction matérielle de la ville et de ses nouveaux imaginaires, pour l’étude de laquelle on ne peut pas faire abstraction des logiques économiques et financières sous jacentes.
A travers mon travail de thèse, j’ai donc l’ambition de mettre en dialogue la recherche fondamentale et le monde des professionnels de l’immobilier. Par ma formation et mon expérience professionnelle d’entreprise, et par mon actuelle expérience de recherche en urbanisme, je pense pouvoir contribuer à la traduction des différentes logiques à l’œuvre dans la fabrication de la ville aujourd’hui.

Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )