Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Structures spatiales, justice spatiale : acteurs et discours de la transformation des territoires - Le cas de Johannesburg

Directeur de la thèse : Philippe Gervais-Lambony
École doctorale : ED 395, Paris Ouest Nanterre La Défense
Année d’Inscription : 2015
Financement : Contrat doctoral Paris 10

Résumé

Centré sur l’étude des interactions entre croissance, aménagement et densité dans un contexte néolibéral influencé par les effets de la globalisation, ce projet de recherche abordera un des aspects les moins analysés dans la littérature scientifique sur les villes africaines : la mise en oeuvre des projets privés et le suivi des transformations territoriales induites.

Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )