Projet scientifique
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018)

Médiation environnementale en aménagement du territoire. Le rôle de la société civile au Japon depuis les années 90

Directeur de la thèse : Yann Nussaume
École doctorale : ED 395, Paris Ouest Nanterre, La Défense
Année d’Inscription : 2010
Financement : Bourse européenne AUSMIP

Résumé

L’objectif de cette recherche est de préciser les enjeux qui s’établissent à l’heure actuelle entre les projets de modélisation du paysage et les mécanismes d’implications des sociétés civiles françaises et japonaises dans l’aménagement du territoire. Notre point de départ est l’hypothèse selon laquelle il existe des divergences très fortes entre les processus sociétaux localisés et les pressions politiques internationales en matière d’environnement. En raison d’une tentative d’homogénéisation en matière de compréhension environnementale (principalement autour du paysage) ainsi que d’une homogénéisation des politiques environnementales à l’échelle mondiale (avec le concept de gouvernance), nous tenterons, à travers l’analyse des processus de politisation des projets environnementaux, de comprendre à la fois l’impact et la reformulation générés par l’action de la société civile au coeur des projets des constructions (sociales) du territoire.

Sur le même axe
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018 )