Projet scientifique
Axe 4 : Pratiques d’émancipations urbaines (2016-2018)

Logement social et nouvelles pratiques artistiques

Directeur de la thèse : Hélène Hatzfeld
École doctorale : ED 395, Paris Ouest Nanterre Paris La Défense
Année d’Inscription : 2012
Financement : Contrat doctoral MCC 2016

Résumé

Cette thèse a pour objectif d’étudier les relations qui existent entre logement social et nouvelles pratiques artistiques. Elle vise à comprendre quel rôle jouent les bailleurs à l’égard des pratiques artistiques, lesquelles deviennent des projets qu’ils soutiennent, dans quel contexte de relations, dans quels lieux et enfin, avec quelles finalités. Je m’intéresserai donc aussi aux fonctions que remplissent ces pratiques et ces relations pour les bailleurs : fonctions d’image et de légitimation, de paix sociale, de gestion du peuplement et d’entretien des espaces communs.