Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Les programmistes et l’injonction à la participation citoyenne : Représentations et évolutions des pratiques professionnelles

Directeur de la thèse : Jodelle Zetlaoui-Leger
École doctorale : Abbé Grégoire/ CNAM
Année d’Inscription : 2014

Résumé

La thèse s’intéresse à la pratique de la programmation architecturale et urbaine en France, dans un contexte marqué par la montée en puissance des enjeux de développement durable qui font de la participation citoyenne un nouveau mode d’action publique incontournable. Elle propose d’intérroger l’évolution des pratiques des professionnels de la programmation dans ce contexte en mutation à travers le développement de leurs compétences liées à la participation citoyenne.

Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )