Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Les Bassins à flots et le droit à la ville. Anatomie de la construction socio-spatiale de l’agglomération bordelaise

Directeur de la thèse : Olivier Ratouis
École doctorale : ED 395, Paris Ouest Nanterre, La Défense
Année d’Inscription : 2015

Résumé

Mes recherches s’inscrivent dans un courant critique de l’accélération urbaine au regard de la ville durable. A partir d’une réflexion sur le droit à la ville et la réappropriation de l’espace, il s’agit de mettre en tension et d’interroger les temporalités du projet urbain durable et les rythmes accélérés de la fabrication de la ville néolibérale. le projet d’aménagement négocié et les partenariats publics-privés en particulier, sont étudis comme des dispositifs d’action cherchant à synchroniser immédiateté et durabilité, avec leurs avantages (adaptabilité, réactivité, légèreté, l’imprévucomme moteur) et leurs limites (incertitude, exigence du suivi, dérégulation, l’imprévu comme contrainte, conséquences sur la vie quotidienne).

Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )