Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

La régulation du tapage nocturne dans un ancien faubourg de Paris

Directeur de la thèse : Yankel Fijalkow
École doctorale : ED 395, Paris ouest Nanterre Paris La Défense
Année d’Inscription : 2010
Financement : CIFRE

Résumé

Cette thèse se propose d’analyser la construction d’une politique du bruit dans un quartier nocturne en gentrification : Oberkampf. Un chapitre sociohistorique est consacré à la réglementation de l’espace public et au développement de la notion de tapage nocturne depuis le 19ème siècle. Un autre aborde l’évolution du paysage sonore, des activités, de la population et des rythmes du quartier. Le cœur de la thèse porte sur les modes de régulation du bruit proposés par la municipalité et ceux mis en œuvre par les habitants, les commerçants à l’échelle locale. L’un des objectifs de la thèse sera de nuancer le point de vue alarmiste des pouvoirs publics en mettant à jour des arrangements informels et des attitudes d’accommodement des habitants vis-à-vis de leur environnement sonore.

Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )