Calendrier

jeudi 23 mai 2019

« Dessin, design, projet. Représenter et reconfigurer les espaces ouverts »
Colloque international de l’axe 5 « interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation »
Equipes de recherche AMP-Mosaïques-LAVUE UMR 7218
Dans les arts de l’espace – architecture, urbanisme, paysagisme –, le dessin a un rôle central. Après des siècles d’élaborations et d’inventions pour optimiser la représentation des idées spatiales et anticiper la transformation physique des lieux, le dessin a fini par être assimilé au projet. De l’esquisse aux plans d’exécution, sa mission reste celle d’expliciter le résultat de l’élaboration d’une idée, de l’acheminer vers sa concrétisation, de solliciter la confrontation entre les éléments et les acteurs divers intervenant dans l’ensemble du processus de la commande, à l’idéation, à la fabrication. Aussi, au delà de sa « mission documentaire », le dessin a acquis une valeur en soi : reconnu de par ses caractéristiques propres, il a été rapproché des autres produits des arts, tels que la peinture, la sculpture ou encore la photographie. Aujourd’hui l’évolution des pratiques et des politiques de transformation des lieux réinterroge à la fois le dessin, le design – entendu comme processus de conception global concernant les projets à différentes échelles – et le projet spatial dans leur organisation traditionnelle.
Plus d’informations
Lieu : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV)
Adresse : 144, avenue de Flandre, 75019 Paris
Horaire : 9h-18h

CAFUR Concurrences et arrangements fonciers dans les interfaces urbain/rural : Mexico, Paris, Addis- Abeba
Séminaire s’inscrivant dans les activités de l’axe 5
Compensations environnementales et question foncière
—  Constance BERTÉ « La compensation agricole, forestière et écologique : une problématique foncière, une nouvelle carte dans le jeu de l’aménagement » UMR LATTS
—  Maylis DESROUSSEAUX « La place du sol dans les logiques de compensation :
considérations juridiques » CNAM – Laboratoire GEF
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment Max Weber – salle W418 (4ème étage)
Horaire : 9h30-13h

Soutenance de la thèse de doctorat de Eric de Thoisy
Sous la direction de Véronique Fabbri et Milad Doueihi, à l’école doctorale PTS de Paris8 et en partenariat CIFRE avec l’agence d’architecture SCAU
Le jury est composé de : Sophie Pène, Yves Winkin, Antonella Tufano, Marie-Paule Cani, Gemma Serrano, Alexandre Theriot.
En partant de la demande contemporaine et omniprésente de « flexibilité » dans les espaces commandés aux architectes, et en particulier dans les espaces à usage « éducatif », la thèse - intitulée « La maison du cyborg. Apprendre, transmettre, habiter un monde numérique » - croise les champs disciplinaires (architecture, informatique, philosophie) pour mettre en perspective l’émergence du numérique dans la conception des espaces, et s’attache à faire valoir l’idée d’une « signification » architecturale potentiellement inédite, inspirée par la notion de signification telle que l’a reformulée Alan Turing dans ses textes fondateurs.
Lieu : Collège des Bernardins
Adresse : 20 Rue de Poissy, 75005 Paris
Horaire : 13h30-18h

vendredi 24 mai

« Dessin, design, projet. Représenter et reconfigurer les espaces ouverts »
Colloque international de l’axe 5 « interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation »
Equipes de recherche AMP-Mosaïques-LAVUE UMR 7218
Dans les arts de l’espace – architecture, urbanisme, paysagisme –, le dessin a un rôle central. Après des siècles d’élaborations et d’inventions pour optimiser la représentation des idées spatiales et anticiper la transformation physique des lieux, le dessin a fini par être assimilé au projet. De l’esquisse aux plans d’exécution, sa mission reste celle d’expliciter le résultat de l’élaboration d’une idée, de l’acheminer vers sa concrétisation, de solliciter la confrontation entre les éléments et les acteurs divers intervenant dans l’ensemble du processus de la commande, à l’idéation, à la fabrication. Aussi, au delà de sa « mission documentaire », le dessin a acquis une valeur en soi : reconnu de par ses caractéristiques propres, il a été rapproché des autres produits des arts, tels que la peinture, la sculpture ou encore la photographie. Aujourd’hui l’évolution des pratiques et des politiques de transformation des lieux réinterroge à la fois le dessin, le design – entendu comme processus de conception global concernant les projets à différentes échelles – et le projet spatial dans leur organisation traditionnelle.
Plus d’informations
Lieu : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV)
Adresse : 144, avenue de Flandre, 75019 Paris
Horaire : 9h-18h

Séminaire doctoral Mosaïques-LAVUE
Yun Zhang, Alice Lancien et David Frati proposeront une présentation
intitulée "Montrons-nous nos carnets !" sur la production et diffusion
des carnets de terrain, suivie d’une discussion. Au cours de la séance,
Alioune Dabo présentera sa thèse « Analyse des politiques publiques
agricoles et des stratégies des agriculteurs dans la grande région
métropole agricole francilienne : quels questionnements et quelles
démarches méthodologiques ? »
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - bâtiment Max Weber, salle 408
Horaire : 14h30-18h

mardi 4 juin

Séminaire « Approches comparées du New Age »
E. Gobin, A.-M. Losonczy & V. Teisenhoffer : Bilan et ouvertures
Lieu : École Pratique des Hautes Études (EPHE)
Adresse : 54, boulevard Raspail, 75006 Paris - salle 9 (sous-sol)
Horaire : 14h-18h

mardi 11 juin

Ingénieries(s) de la transition : performance, décision, processus
Atelier « Habiter la transition. Des pratiques existantes aux politiques de transition : circulations et ambiguïtés »
Atelier thématique commun aux réseaux ACDD et ReHaL
—  Guy Tapie[3] : « Fabrication de la ville "en transition", reconfiguration des professions et des dispositifs d’action »
—  Rémy Petitimbert[4] : « La compensation écologique : l’ingénierie environnementale comme modalité de conciliation »
—  Morgane Colombert : « “Mieux” planifier, concevoir, gérer : quand la transition énergétique et climatique modifie les conditions d’exercice des acteurs de l’aménagement »
—  Aurélie Landon : « Innovation sociale et transition : Discours et instrumentation d’une ingénierie en émergence »
Coordinateurs de la séance : Gilles Debizet et Guillaume Lacroix
L’apparition de la transition comme extension, renouvellement ou remplacement du développement durable peut être interrogée sous l’angle de l’opérationnalisation menées ou subies par les ingénieries. Premièrement, la notion de transition nous alerte quant à l’existence de changements majeurs à venir, dû initialement à la question énergétique, mais dont les effets systémiques pourraient être dévastateurs pour l’ensemble de nos sociétés. Elle est à l’origine de la diffusion accélérée du discours sur l’urgence à réagir, qui a pris forme avec le GIEC sur les questions climatiques, avec la création du concept d’Anthropocène, ou encore avec l’émergence de la collapsologie. Deuxièmement, la notion de transition tente d’incarner les voies possibles pour affronter et surmonter ces changements à venir, d’où l’importance de notions comme celle de “résilience” et la focalisation accrue sur les enjeux de biodiversité et de circularité. Troisièmement, la notion renonce à qualifier l’horizon, elle souligne une transformation, un processus inévitablement incertain car le dessein n’est lui-même pas défini.
Plus d’information
Lieu : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV)
Adresse : 144, avenue de Flandre, 75019 Paris - Amphi 3
Horaire : 10h-17h

jeudi 13 juin

Séminaire Pop-part « Séance 5 : L’outil vidéo dans la recherche : attendus, modalités de mise en œuvre et effets »
Organisation : Violette Deffontaines, Sylvaine Conord
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment Max Weber, RDC, salle de séminaire 2
Horaire : 14h-17h

mardi 18 juin

Soutenance de la thèse de doctorat de Grégoire Fauconnier
Sous la direction de Hervé Vieillard-Baron et Pascale Philifert, la thèse s’intitule : La mise en oeuvre de l’article 55 de la loi « Solidarité et renouvellement urbain » dans les Yvelines, entre application formelle et adaptation stratégique.
Le jury est composé de J.C. Driant et D. Desponds (rapporteurs), de P. Bergel, S. Bonnin-Oliveira, P. Philifert et H. Vieillard-Baron.
Lieu : Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Adresse : 200, avenue de la République, 92001 Nanterre - Bâtiment B salle B016
Horaire : 14h-19h

jeudi 27 juin

Séminaire « Le doctorat CIFRE en architecture : un vecteur de changement pour les structures d’accueil ? »
Organisé par l’équipe LET et l’axe Fabrications de l’urbain du LAVUE
Nous nous intéresserons au partenariat qui s’instaure, à l’occasion de ces contrats doctoraux, entre les doctorants et leurs laboratoires de recherche d’une part, et les agences d’architecture, bureaux d’études, collectivités territoriales ou autres structures publiques ou privées qui les accueillent pour la réalisation de leur thèse d’autre part.
L’accent sera mis sur le point de vue des structures d’accueil de doctorants CIFRE, et des organisations qui accompagnent ou ont un rôle de veille sur ce dispositif.
Lieu : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV)
Adresse : 144, avenue de Flandre, 75019 Paris - Amphi 11
Horaire : 14h30-17h30