Projet scientifique
Programme 3 : Articulation des échelles spatiales et temporelles (2013-2015)

« Saisonnalités de la ville et des lieux habités »

dossier Saisons en Ville, éditions le Festin, CaMBo (Cahiers de la Métropole Bordelaise) n.7, Bordeaux, 2015, pp. 53-58.
Type de publication : Articles dans des revues scientifiques autres

Les saisonnalités de la ville sont ici explorées à travers la relecture d’un ensemble de projets présentés en 2014 à la 12ème édition du concours Europan. Ces projets constituent un corpus intéressant d’explorations stimulées par le thème de cette session du concours européen : « La ville adaptable. Insérer les rythmes urbains ». Europan est un concours international destiné aux jeunes architectes, urbanistes, paysagistes de moins de quarante ans qui se situe entre la réflexion théorique et opérationnelle. Le titre de la 12ème session de ce concours, quelque peu énigmatique au premier abord, a toutefois permis d’ouvrir des pistes de réflexion concrètes et utiles en mettant l’accent sur les enjeux temporels des transformations territoriales. Sortir du printemps permanent, concevoir des infrastructures éco-systémiques, dépasser l’approche fonctionnelle pour explorer des usages alternés de l’espace habité, sont les trois pistes d’exploration proposées ici sous la forme d’une relecture de ces projets afin d’accompagner la réflexion sur les dimensions temporelles de la ville et des territoires. Cette approche des espaces et des phénomènes temporalisés permet une appréhension critique et aussi opérationnelle d’une série d’injonctions contemporaines liées au durable, au soutenable, à la transition. Ces injonctions nous invitent de fait à repenser les régimes temporels de l’action collective et des mondes qu’on imagine et à trouver de nouveaux accords temporels entre nos modes de vie et les capacités limités de notre planète et des territoires.

Consulter l'article sur son site d'origine (LAA)
Sur le même axe
Programme 3 : Articulation des échelles spatiales et temporelles (2013-2015 )