Projet scientifique
Programme 2 : Villes, compétences, démocratie (2013-2015)

Les architectes dans les secteurs publics et parapublics en France
La fonction publique de l’Etat et les salariés de grandes entreprises nationales

Ministère de la Culture et de la communication, Direction Générale des Patrimoines, Service de l’Architecture, Sous direction de l’architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie, 2013.
Type de publication : Rapports de recherche et d’études

La Sous-direction de l’architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie,
Direction Générale de Patrimoines, a confié au Laboratoire Espaces Travail une recherche sur
les activités des architectes dans les secteurs public et parapublic. D’abord menée auprès des
collectivités territoriales d’Ile-de-France puis élargie aux architectes exerçant dans les
organismes publics et parapublics et ensuite à deux autres régions, Les Pays de la Loire et le
Poitou-Charentes, l’étude est ici clôturée par une enquête auprès d’agents de la fonction
publique d’Etat et d’entreprises publiques et semi-publiques d’envergure nationale.

Cette enquête sur les diplômés architectes de la fonction publique de l’Etat et des
entreprises publiques ou semi-publiques a comporté trois volets : un repérage des architectes
salariés et de la nature de leurs postes ; une enquête par questionnaire auprès des architectes
identifiés ; et des entretiens auprès d’un échantillon d’architectes illustrant la variété des
emplois et missions.

Ce rapport propose une synthèse en quatre parties. La première donne des éléments de
cadrage sur les divers organismes et profils professionnels concernés par cette phase
d’enquête ainsi que les résultat de l’enquête par questionnaire menée plus spécifiquement
auprès des architectes-urbanistes de L’Etat. Les autres parties présentent les thèmes
principaux de l’étude, à savoir : les trajectoires professionnelles, les activités et l’identité
professionnelle.

Outre une meilleure connaissance des métiers de l’architecture, cette étude permet
d’éclairer les rôles et les sphères d’influence des professionnels dotés d’un diplôme d’architecte
dans les secteurs publics et semi-publics en matière de promotion de l’intérêt général et de la
qualité de l’architecture.