Projet scientifique
Axe 3 : Héritages et innovations dans la construction des territoires (2016-2018)

Les Annales de la Recherche urbaine, n° 62-63, Universités et territoires
Équipements universitaires et processus d’urbanisation en Europe. Allemagne, Italie, Pays-Bas, Grande-Bretagne

Date de parution : juin 1994
Éditeur : Ministère de l’Équipement, des Transports et du Tourisme - Plan urbain
Pages : pp. 186-195
Domaines : Universités - Urbanisme
Type de publication : Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

Résumé

Sous la pression d’une constante augmentation des effectifs et d’une diversification des filières et institutions de formation, la plupart des établissements, en France et dans les autres pays de la Communauté européenne, ont fait l’objet d’un vaste redéploiement accompagné de nouvelles modalités d’implantation. Des premières universités européennes comme Bologne, Oxford et Paris à la prolifération actuelle d’équipements en tous genres, il y a une conquête territoriale où se dessine l’ambition du pouvoir politique de mettre ce qui devient un lieu de plus en plus commun de socialisation à la portée d’un nombre croissant de citoyens. Si l’université semble avoir longtemps rimé avec une urbanité proche du pouvoir politique ou religieux, le XIXe siècle et sa technologie conquérante devaient ancrer de nouveaux types d’établissements à vocation scientifique et technique dans le réseau des villes industrielles et les politiques menées après la Seconde Guerre mondiale visèrent à limiter les déplacements géographiques d’une masse grandissante d’étudiants que l’on entend intéresser au développement des régions. Dans la période contemporaine, et au delà des variations propres aux systèmes politiques et institutionnels de chaque pays, l’apparition des établissements se joue toujours à la conjonction de décisions techno-bureaucratiques centralisées et d’initiatives politiques locales mettant en avant les potentialités économiques et sociales des espaces urbains d’accueil des établissements.
Il existe entre ces quatre pays de fortes disparités institutionnelles et territoriales.

Cet article est issu du travail de recherche suivant :
Jean-Pierre Frey avec la collaboration de Marek Czarzasty et Carlos Venegas, L’Université et la ville, éléments pour une comparaison des situations européennes, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Paris, M.E.L.T./PCA-Programme Eurorex/Institut d’Urbanisme de Paris-Université Paris XII-Val de Marne, Contrat n° 04.90.A4, 1992, 404 pages, 15 cartes, 49 tableaux, 150 illustrations dans le texte et 226 planches hors-texte.

Consulter l'article sur son site d'origine (CRH)
Sur le même axe
Axe 3 : Héritages et innovations dans la construction des territoires (2016-2018 )