Projet scientifique
Axe 4 : Pratiques d’émancipations urbaines (2016-2018)

L’habitat participatif en France, une alternative sociale à la « crise » ?

Date de parution : Janvier 2016
Revue : Cahiers de COST, n°5
ISBN : 979-10-95552-01-7
Type de publication : Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture

Résumé

L’habitat participatif renvoie à des opérations portées par des groupes de citadins désireux de concevoir, construire et gérer collectivement leurs logements. Son développement récent en France interroge les processus de transformations sociales liés aux crises économique, écologique et sociopolitique du début du XXIe siècle. Ainsi, à partir d’enquêtes de terrain réalisées à Strasbourg et Grenoble, l’article analyse les alternatives que suggère l’habitat participatif en termes d’accès au logement, de développement urbain durable et de participation citoyenne. Si les expériences observées permettent clairement de dépasser les aspirations individuelles et de renforcer l’implication collective des citoyens dans la production de la ville, le « coût social » qu’elles impliquent, en termes de ressources culturelles, d’engagement et de temps, pose la question du rôle des institutions et de leur capacité à accompagner ces initiatives et/ou à en assurer l’égalité d’accès.

Article paru dans le numéro thématique des Cahiers de COST "Penser la fabrique de la ville en temps de cris(e)s". Voir en ligne

Consulter l'article sur son site d'origine (CRH)
Sur le même axe
Axe 4 : Pratiques d’émancipations urbaines (2016-2018 )