Projet scientifique
Axe 2 : Justice et inégalités (2016-2018)

Faire société à l’échelle du quartier ?
L’engagement des classes moyennes intellectuelles dans les quartiers populaires en cours de gentrification

Date de parution : 2017
Éditeurs scientifiques : Jean Pascal Higelé et Lionel Jacquot
Titre de l’ouvrage : Figures de l’engagement. Objets, formes, trajectoires
Éditeur : PUN - éditions universitaires de Lorraine - Nancy
ISBN : 978-2-8143-0311-9
Domaines : Sociologie
Type de publication : Chapitres d’ouvrages scientifiques

L’analyse de l’engagement de membres des classes moyennes intellectuelles dans des mobilisations de proximité se déroulant dans des quartiers populaires en cours de mutation peut-elle contribuer à apporter un autre regard sur les phénomènes de gentrification ? A partir de l’analyse de trois mobilisations parisiennes différentes, le texte questionne le caractère inéluctable tant de l’éviction que de l’évitement des classes populaires sur lesquels la littérature sur la gentrification a insisté. Il montre que les mobilisations étudiées prennent en charge des biens non réductibles aux seuls intérêts des populations de gentrifieurs qui s’y engagent. Prenant acte d’une réalité sociale composite, ces dernières s’emploient à rendre visible le fait que les politiques publiques contestées fragilisent les populations les plus vulnérables du quartier en même temps qu’elles affectent une communauté de voisinage, appréhendée comme un bien en soi à préserver. Ce faisant, l’engagement des acteurs mobilisés signale une aspiration à faire société à l’échelle du quartier tout en tissant inégalement des manières concrètes de donner corps à cette aspiration.

Consulter l'article sur son site d'origine (CRH)
Sur le même axe
Axe 2 : Justice et inégalités (2016-2018 )