Projet scientifique
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018)

Essaimer le Trouble, A propos du travail de Gerard Hauray

Essaimer le Trouble, A propos du travail de Gerard Hauray, Alban Mannisi (dir.), ZzaC BooK Edition, Séoul / Paris, 100 pages, Juillet 2010. (en français et en anglais)

Gérard Hauray est artiste essayiste.
Il expose, participe et organise des conférences, séminaires sur l’art, la science et l’écoumène.

Il n’y a pas de moment favorable pour une conciliation des pratiques paysagères et des mystères scientifiques qui les fondent. Gérard Hauray, mêle, au cours de ses recherches, l’écoute de ces échos terrestres qui nous préoccupent et ces découvertes de laboratoires qui voudraient nous alarmer. Développant un étonnant travail de dévoilement des paysages qu’inconsciemment nous portons et semons sur notre passage, lors de nos déplacements, paysages qui nous ont fondés, paysages qui nous fondent.
Questionnement - révélation plutôt que démonstration, il encourage le croisement des regards sur notre monde du vivant et décloisonne les disciplines scientifiques, artistiques et philosophiques. Démarche méticuleuse - patiemment tissée - dont ses expositions et colloques rendent compte.
Dans son travail, Gérard Hauray adopte une approche artistique de l’idée d’écoumène (espaces habitables sur terre) et d’un examen des relations entre les êtres humains, la nature, les paysages et leur symbiose.

Consulter l'article sur son site d'origine (AMP)
Sur le même axe
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018 )