Projet scientifique
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018)

De la requalification des espaces urbains. La ville comme experience.

Type de publication : Communications sans actes

De la requalification des espaces urbains. La ville comme expérience, Université francophone d’Asie du Nord-Est [UNIFA 2012], ’Ville réelle, ville rêvée’, 14-17 septembre, Université Normale de Hangzhou, Chine.

À l’heure où, sous l’effet de la croissance et de la subsistance de la population mondiale, s’impose aux espaces urbains la nécessité d’une densification, comment maintenir possible l’idée d’une utopie ? Doit-on aujourd’hui parler d’une utopie faible ou, mieux d’une pensée atopique car, quoi qu’il en soit d’un dépassement de la modernité, pour la ville et pour l’idée même d’utopie qui l’accompagne, les deux doivent être repensés à l’aulne des contraintes écologiques actuelles. Autrement dit, elles doivent se penser, non comme des contre-représentations de ce qui peut exister mais comme l’épreuve d’une requalification en devenir de l’espace habité. Ainsi, de la même façon que John Dewey a pu parler de l’art comme expérience, nous serions en mesure de vivre la ville comme source d’expériences qualitatives renouvelables. Nous aborderons plus précisément ces questions sous l’angle de l’esthétique environnementale.

Consulter l'article sur son site d'origine (AMP)
Sur le même axe
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018 )