Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Biomimétisme
Science, design et architecture

2017 | Manola Antonioli (dir) | p. 144 | éditions Loco | ISBN : 2919507680
Type de publication : Ouvrages scientifiques

4e de couverture
Les designers, les architectes et les artistes se sont toujours tournés vers la nature pour imiter la beauté de ses formes et y chercher l’inspiration d’un point de vue esthétique ou pour en imiter les procédés et les comportements. Le biomimétisme cherche aujourd’hui à s’inspirer de la nature pour inventer des solutions écologiques aux problèmes qui se posent dans les domaines les plus divers (l’agriculture, l’informatique, la science des matériaux, l’industrie) et pour développer de nouvelles interactions entre l’homme et ses environnements.
Il faut cependant distinguer les démarches qui n’ont recours à la nature que pour en « extraire » de nouveaux brevets industriels de celles qui aspirent à inventer de nouvelles formes d’échanges avec les plantes, les minéraux, les animaux pour résoudre des problèmes humains mais aussi pour chercher des solutions à la crise environnementale planétaire et, en quelque sorte, « restituer » à la nature ce qu’on lui emprunte. Cette « imitation », par ailleurs, ne se fait que par l’intermédiaire de procédés biologiques, technologiques, « machiniques » de pointe, qui ne constituent en rien un illusoire « retour à la nature ».
Cet ouvrage vise à réunir des chercheurs, designers, architectes pour interroger l’ensemble complexe de questions soulevées par la notion de « biomimétisme », pour en interroger l’actualité et les perspectives et pour questionner la pertinence philosophique et pratique de la notion d’ « imitation » ou mimesis dans ce nouveau contexte.

Le livre sera présenté jeudi 22 juin 2017 à 19h à la Librairie Libralire
116, rue Saint-Maur 75011, Paris

Consulter l'article sur son site d'origine (LAA)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )