Projet scientifique
Programme 2 : Villes, compétences, démocratie (2013-2015)

Activités, compétences et identités d’architectes d’organismes publics et parapublics
Redéfinition de l’utilité publique de la mission architecturale

Séminaire « Les architectes de la fonction publique, XIXe et XXI siècles. Les missions des architectes dans le cadre public », École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, 28-29 mars 2013.
Type de publication : Communications sans actes

Depuis 2009, le LET réalise une recherche sur les architectes travaillant dans des organismes publics et parapublics : collectivités territoriales, établissements et entreprises publics, associations parapubliques. Dans cette recherche, les activités des architectes ont été envisagées selon plusieurs approches : celle des missions, celle de l’environnement de travail et des relations professionnelles, et celle des compétences.

Trois catégories de « métiers » semblent se distinguer tels que les métiers du conseil et de l’assistance à maîtrise d’ouvrage, les métiers de la maîtrise d’ouvrage, et les métiers de la maîtrise d’œuvre. Les postes d’architectes en collectivités territoriales se situent dans les services bâtiment et urbanisme et ouvrent à certains la voie vers des fonctions de direction au niveau municipal, départemental ou régional. Les missions et responsabilités des architectes des métiers du conseil et de l’assistance à maîtrise d’ouvrage (Amo) couvrent différents types d’expertises ayant pour finalité l’aide à la décision, l’accompagnement de projets, ainsi que d’autre activités telle la sensibilisation ou la communication en direction des publics. Ces architectes assurent souvent une fonction de médiation ou d’interface. Les compétences relationnelles occupent ainsi une bonne place au côté des savoir-faire techniques et organisationnels.

Consulter l'article sur son site d'origine (LET)
Sur le même axe
Programme 2 : Villes, compétences, démocratie (2013-2015 )