Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Vulnérabilité énergétique : identifier et caractériser les ménages fragiles en Ile-de-France

Financeur : PUCA/PREBAT
Responsable : Mettetal L et Nessi H.
Date : 2012-2014

Le développement de la propriété en maison individuelle a alimenté la périurbanisation, un phénomène qui accroît un recours accru à la voiture particulière. Aujourd’hui les hausses des prix des énergies risquent d’accroître les inégalités socio-spatiales par des modes d’habiter dépendants des prix des énergies. Chauffer son logement et se déplacer sont en effet deux postes budgétaires importants pour les ménages passifs face à ces évolutions.

Il est attendu de cette recherche une meilleure compréhension des stratégies des ménages face à la fragilisation de leur mode d’habiter par l’augmentation des coûts des énergies. Un des objectifs est ainsi d’identifier les ménages potentiellement vulnérables devant la montée des prix des énergies. Les stratégies des ménages et leur seuil de tolérance par rapport à l’évolution des prix des énergies (pour des dépenses domestiques mais également pour la mobilité) seront analysées finement afin d’éclairer les différents types de ménages identifiés par l’analyse quantitative.

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )