Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Recueil d’expériences de 30 années d’habitats groupés en support aux initiatives habitantes et institutionnelles actuelles. De l’autoévaluation à la transmission de savoirs et valeurs afin d’accompagner le développement de l’habitat participatif

Financeur : Fondation de France, Fondation AG2R La Mondiale
Responsable : Association Eco Habitat Groupé (EHG), Michel Broutin (mvbroutin@gmail.com)
Conseil scientifique : Anne Labit (laboratoire CITERES), Claire Carriou et Anne d’Orazio (laboratoire Mosaïques-LAVUE), Adriana Diaconu (Grenoble)
Date : 2012-2014

La recherche est menée par l’association Eco Habitat Groupé, mais un conseil scientifique a été réuni pour engager un dialogue sur les méthodes d’enquêtes, les contenus et les manières d’en rendre compte.

Il y a une trentaine d’années, plusieurs groupes d’habitants ont mis en place des projets d’habitats groupés autogérés. Ces projets ont proposé de nouvelles manières de produire, concevoir et gérer l’habitat, en accordant une place centrale aux habitants dans ces processus. A l’heure où « l’habitat participatif » revient sur le devant de la scène publique, cette étude propose d’opérer un retour d’expériences sur ces opérations pionnières et d’en tirer des « best practises » pour aider au développement et à la diffusion des expériences actuelles. Le recueil d’expériences vise ainsi à partager et transmettre le savoir-faire et le savoir-vivre ensemble des premiers groupes d’habitat participatif en France.

Plusieurs objectifs ont été fixés pour cette étude :

—  Dégager les facteurs clés de réussite au niveau humain, technique, administratif, organisationnel, partenarial de ces expériences

—  Identifier les leviers nécessaires pour un développement de l’habitat participatif auprès des publics modestes et fragiles

—  Évaluer la façon dont l’habitat groupé influence les dynamiques du quartier et les parcours de vie de ses habitants.

Une grande campagne d’enquêtes sous forme de rencontres collectives dans les groupes et d’entretiens individuels a été menée dans toute la France au cours du printemps et de l’été 2014. Plusieurs formats de valorisation sont envisagés. Un premier rapport de synthèse a été rédigé par les membres de l’association : Voyage en terre méconnue : 40 années d’habitats groupés. D’autres travaux seront produits par les chercheurs qui ont accompagné l’étude.

http://www.ecohabitatgroupe.fr/

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )