Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Justice spatiale : vers une approche comparatiste internationale

Financeur : COMUE Paris Lumières
Responsable : Agnès Deboulet et Frédéric Dufaux
Date : 2013-2015

Notre projet, interdisciplinaire, interroge la relation entre justice sociale et espace. Au point de départ, une idée simple : l’espace est un produit social, construit politiquement. La production de l’espace peut donc être plus ou moins juste et l’espace produit peut avoir des effets rétroactifs justes ou injustes sur la société. Le concept de « justice spatiale » rend compte de ces interactions et sera travaillé en s’appuyant sur les grandes théories de la justice et leur applicabilité à l’espace d’une part, la spatialité des sociétés et leurs conséquences sur la réflexion en termes de justice d’autre part. Le croisement de ces deux champs de recherche est l’apport scientifique innovant de ce programme à l’échelle internationale. Il a donné lieu en 2014 au regroupement de 9 laboratoires de l’Université Paris Lumières autour d’un projet fédératif regroupant 26 projets collectifs ou individuels autour de la justice spatiale, coordonné par les porteurs de cette proposition. Notre projet vise l’organisation d’un séminaire interdisciplinaire international autour de ces thématiques (intégrant une dimension de formation doctorale), qui permettra de construire et d’éclairer le travail partenarial qui engagera aussi les collectivités territoriales et les acteurs locaux. Au-delà, nous voulons associer à ce séminaire la préparation solide à un appel à projet européen (ERC), sur la thématique (« défi ») : L’Europe dans un monde en évolution : des sociétés inclusives, novatrices et capables de réflexion

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )