Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Économie spatiale et recherche interdisciplinaire des intégrations régionales comparées

Financeur : France : Université Paris Ouest Nanterre La Défense, CNRS, Ministère des affaires étrangères et européennes ; Europe : DIME, Bruxelles ; étranger : Université de Kyoto.
Responsable : Anne Androuais (chercheur associée à Mosaïques / Lavue / Cnrs / Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
Date : 2009-2016

Le programme principal a débuté en 2009 et se prolongera jusqu’en 2016. Il a été subdivisé en deux programmes par tranches de quatre ans.

Le programme de recherche principal en cours porte sur la régionalisation, le développement et l’intégration régionale : L’analyse est effectuée à partir des théories de l’économie géographique, avec une approche spatiale. La recherche porte sur les aspects spatiaux, la dynamique des territoires économiques Le projet a analysé les investissement directs par l’approche des expériences transfrontalières asiatiques conduisant vers la construction d’une Communauté Economique en Asie. L’objectif du projet est d’expliciter les modes d’intégration régionale et la vision des partenaires économiques.

En comparaison d’autres formes d’intégration régionale dans le monde, l’intégration régionale en Asie mesure la dynamique de l’intégration et la mise en exergue des facteurs de concurrence au niveau économique, politique, technologique et de l’environnement. Au cours de l’avancée d’une intégration régionale en Asie, les gouvernements doivent faire face aux substantielles différences politiques de chaque pays et à la manière de gérer leur potentiel économique et commercial dans un espace où se concentre presque 45% de la population mondiale.

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )