Projet scientifique
Programme 4 : Franges et interfaces urbaines (2013-2015)

Soutenance de thèse de Kévin De La Croix
Lundi 16 novembre 2015 à l’Université Paris Ouest Nanterre

Lieu : Salle A 405 - Bâtiment A - 200 avenue de la République - 92001 Nanterre Cedex
Horaire : 14h
Direction : Frédéric Landy (UMR 7218 Lavue - Equipe Mosaïques-Lavue - Université Paris Ouest Nanterre) et Luc Ferry
Type d’action scientifique : Soutenances

Titre des travaux :

Les Territoires-temps des communautés de pêcheurs bozo et somono sur le Niger supérieur (Guinée, Mali)
Sous la direction de Frédéric Landy et Luc Ferry

Résumé
Les caractéristiques d’un espace, ses potentiels et ses contraintes varient selon les sociétés qui l’habitent ou le parcourent. L’appréhension d’un « territoire » − au sens d’espace approprié à une activité donnée et chargé d’identité − exige de préciser le rapport complexe des groupes sociaux au temps, qui est une donnée aussi peu homogène que l’espace auquel il se rapporte. On n’évoque pas là un temps uniquement historique ou calendaire, mais un temps que l’on pourrait qualifier de géographique tant il contribue à caractériser le territoire auquel il s’attache : d’où la notion proposée de « territoire-temps ».

L’objectif est de considérer le rapport entre Temps et Territoire à partir de l’activité de pêche des communautés somono et bozo sur la partie encore peu étudiée du Niger supérieur. Le terrain de 600 kilomètres s’étend du village de Baro situé sur le Niandan en Guinée et lieu d’une pêche exceptionnelle en mare à la ville de Ségou au Mali, à l’entrée du delta intérieur. Dans des contextes à la fois ruraux mais aussi urbains − principalement celui de Bamako − cette recherche met à jour l’existence de maîtrises d’eau fluviales et lacustres qui instaurent des formes spécifiques d’organisation de pêches, collectives et individuelles.

Quatre composantes principales, variables et croisées, sont à distinguer : l’inscription spatiale, les pratiques et techniques de pêche, les systèmes d’autorités et enfin les relations au symbolique et au religieux. Servant d’échelles réciproques de mesure et de construction du temps et de l’espace, elles sont constitutives d’une série de « territoires-temps » à l’échelle du Niger supérieur.
Mot-clef
pêche, temps, territoires aquatiques, système d’autorité, technique, rapport nature-culture, Somono, Bozo, Fleuve Niger, mare, Niger supérieur

Informations : Infomations thèse K.dlC

Membres du jury :

—  Frédéric Landy (Directeur)

—  Luc Ferry (Co-directeur)

—  Marie-Christine Cormier-Salem (Rapporteur)

—  Denis Retaillé (Rapporteur)

—  Olivier Barreteau

—  Géraud Magrin

—  Michel Mietton

—  Catherine Sabinot
A obtenu la mention très honorable avec les félicitations du jury

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Programme 4 : Franges et interfaces urbaines (2013-2015 )