Projet scientifique
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018)

Paysage et Invention

Évolution des enseignements dans un monde en transition
2-3-4 mai 2013
Paris, ENSAPLV (France)
École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La Villette
Appel à communications
landscapeandimagination@uniscape.eu

Contexte, thèmes et objectifs de la conférence

Le paysage, cadre de notre vie pratique et quotidienne dans un monde de plus en plus globalisé et virtuel, est un élément fondamental d’engagement par rapport aux conditions sociales et physiques en transformation dans notre société. Cette conférence a pour objectif de discuter la contribution que l’éducation et la formation en matière de paysage peuvent apporter pour affronter un monde en transition d’une manière responsable.
Après la Convention de Rio sur le climat de 1992, le Sommet « Planète Terre », le Protocole de Kyôto de 1997, signé par 184 pays, est entré en vigueur en 2005. Traité international, plateforme d’enjeux mondiaux tout à la fois convergents et divergents, il a initié des seuils de limitation des émissions de gaz à effet de serre, selon les pays, pour lutter contre les changements climatiques et leurs impacts. Des politiques ambitieuses ont été demandées aux différents signataires qui, dans la continuité de cet accord, ont progressivement renforcé des décisions à long terme en matière d’environnement et de développement durables. Même si la Conférence de Durban sur les changements climatiques de 2011 a montré la difficulté pour les états à tenir leurs engagements, les efforts exigés par le protocole de Kyôto génèrent de nombreuses conséquences sur la transformation et la « fabrication » des territoires tant dans leur gouvernance que dans la participation des citoyens.

Consulter l'article sur son site d'origine (AMP)
Sur le même axe
Axe 5 : Interfaces et nouvelles dynamiques d’urbanisation (2016-2018 )