Projet scientifique
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018)

Mobiliser et fédérer sur un projet collectif : le cas de la fabrique de la ville
Lundi 14 mars 2016

Lieu : ENSA Paris Val-de-Seine,
15 quai Panhard et Levassor - 75013 Paris
Horaires : 14h00 18h00 - Salle 103
Organisateurs : Agnès DEBOULET, Aurélie LANDON et Khedidja MAMOU (CRH-LAVUE)
Type d’action scientifique : Séminaires

Résumé

La question du projet collectif a fait l’objet de nombreux travaux et expériences ces dernières années (Boutinet, 2005). Concernant la fabrique de la ville, ce projet est souvent interrogé à partir des façons de travailler, des formes urbaines ou encore des normes qu’il fabrique et qui le fabriquent en retour. La montée de la participation « habitante » et de l’intervention du secteur privé dans la fabrique de la ville s’accompagne de nouvelles interfaces d’acteurs (Biau, Tapie : 2009) qui soulèvent deux aspects majeurs qui nous semblent encore trop peu explorés : la mobilisation et la fédération d’une pluralité d’acteurs autour d’un projet collectif. Quels que soient les domaines d’intervention ou de réflexion - conception, formation, recherche action, etc. - les échecs ou réussites de ces projets collectifs semblent liés à leurs capacités à mobiliser et fédérer sur l’ensemble du processus. Afin d’interroger ces deux dimensions du projet collectif, cette séance invitera des acteurs engagés dans des projets très divers mais qui ont tous en commun de se déployer à la marge des projets dits classiques. L’objectif sera de voir comment les questions de mobilisation et de fédération d’un collectif de projet se posent tout autant sur le terrain de l’action qu’au sein de la structure ou du collectif qui porte l’action.

Programme

Introduction, Khedidja Mamou et Aurélie Landon (CRH - LAVUE) ;

  • Aider l’action collective, Sylvain Adam (APPUII1 - coordinateur) et Rainier Hodde (APPUII, CRH - LAVUE) ;
  • Atlas des chartes des communs urbains, Sylvia Fredriksson, (OKFN²)
  • S’associer pour habiter et faire la ville : l’habitat participatif en question
    Anne d’Orazio (Mosaïques - LAVUE) ;
  • La structuration de groupes dans un jeu d’acteurs locaux : l’exemple des Tables de quartiers, Jérémy Louis (Mosaïques - LAVUE) ;

Discussion et conclusion, Agnès Deboulet (CRH - LAVUE).

Consulter l'article sur son site d'origine (CRH)
Sur le même axe
Axe 1 : Fabrications de l’urbain (2016-2018 )