Projet scientifique
Axe 3 : Héritages et innovations dans la construction des territoires (2016-2024)

Colloque internationnal LAVUE
Contradictions Urbaines #2 - 6-8 Février 2020

Lieu : ENSA PARIS-LA VILLETTE144, avenue de Flandres 75019 Paris.
Date : 6-8 Février 2020
Horaires : 9h30 - 18h00, AMPHI 11
Organisateurs : Ioana Iosa, MCF, ENSA Paris-La Villette, Florian Bulou Fezard, Doctorant, Université Paris-Nanterre, Caroline Rozenholc - Escobar, MCFA, ENSA Paris-Val de Seine, Stéphane Tonnelat, CR-CNRS.
Type d’action scientifique : Colloques

Contradictions Urbaines #2

Le pérenne et le temporaire dans la fabrique urbaine. La place des grands événements sportifs et culturels contemporains.

L’urbanisation redéfinit les liens entre systèmes étatiques, conglomérats financiers et collectivités locales, en même temps qu’elle est reconfigurée par les mouvements associatifs et populaires. La recomposition des systèmes de gouvernance et de production urbaine fait ainsi écho à l’ensemble des contradictions qui traversent la ville et les sociétés urbaines ; contradictions accentuées par une métropolisation apparemment inexorable.

Ces contradictions se situent, certes, entre des logiques globale et locale distinctes, mais elles s’étendent également aux rapports entre inclusion et éviction, mixité et ségrégation, standardisation de la production urbaine et architecturale et valorisation patrimoniale, étalement urbain et développement d’une ville durable, etc. Ces contradictions ne sont pas le simple produit du fait urbain. Elles résultent d’un ensemble de processus complexes et de nouveaux assemblages, à la croisée des transformations socio-économiques, des changements des modes de gestion et de l’augmentation des revendications spécifiquement urbaines émanant des habitants.

Dans cette perspective, les grands événements contemporains, d’ampleur mondiale, qu’ils soient sportifs ou culturels, constituent des exemples emblématiques des contradictions urbaines. Si ces grands événements engendrent et accompagnent l’implantation d’infrastructures nouvelles et participent du développement et/ou du renouvellement urbain, celles-ci ont comme caractéristique de se produire sous l’effet d’un entrechoque-ment de temporalités : celles des territoires installés et des urbanisations temporaires, celles de gouvernances classiques et de gouvernances adaptatives, celles encore des divergences entre projet de territoire (temps long) et projets événementiels (temps court).

Consulter l'article sur son site d'origine (CRH)
Sur le même axe
Axe 3 : Héritages et innovations dans la construction des territoires (2016-2024 )