Projet scientifique
Programme 2 : Villes, compétences, démocratie (2013-2015)

Atelier ReHal : Une approche généalogique "Coopératives et autopromotion : une troisième voie pour le logement ?"
24 mai 2013 à l’ENSA Paris Val de Seine - Salle 101

Lieu : l’ENSA Paris-Val-De-Seine - Salle 101 - Quai Panhard et Levassor - 75013 Paris
Horaire : 14h-17h
Organisatrices : Claire Carriou, Anne D’Orazio, Anne Labit
Type d’action scientifique : Séminaires

Atelier ReHal : Une approche généalgoque
"Coopératives et autopromotion : une troisième voie pour le logement ?"

Ecole nationale supérieure d’architecture Val de Seine – salle 101
24 mai 2013 (14h-17h) – entrée libre
"Habitat et société civile : une approche généalogique"
—  Lydia Coudroy de Lille (université Lyon II) « Les coopératives de logement en Pologne, grandeur, décadence… renaissance ? »
—  Richard Pointelin (université de Perpignan Via Domitia et Universitat de Girona) « Les coopératives d’habitants en Catalogne, nouveau contexte, nouvelle ère ? Une approche historique »
—  Lidewij Tummers (université de Delft) « Logement autogéré aux Pays-Bas depuis les années 2000 »
La première session de l’atelier, tenue au mois de décembre 2012, a porté sur les terminologies employées pour qualifier les expériences d’habitat qui se développent, depuis les années 2000 en France, à la marge des secteurs de la promotion privée et du secteur social et s’appuient fortement sur la société civile. L’expression « habitat participatif » fait désormais figure de label générique au sein des acteurs -associations, groupes d’habitants, professionnels et même institutions- qui portent ou soutiennent ces initiatives. Mais en parallèle de ce terme, on relève une pluralité d’intitulés qui révèlent à la fois des principes d’action communs comme des points de divergence. L’entrée par les mots a constitué une première entrée pour mieux saisir les questions et enjeux qui travaillent les acteurs de ce qui s’apparente aujourd’hui à une nébuleuse. A l’occasion de cette seconde séance de l’atelier, nous proposons de remonter le fil du temps et de travailler dans la (plus) longue durée. Dans le champ du logement, la thématique participative n’est pas nouvelle en effet. Plusieurs travaux ont montré l’ancienneté des initiatives, dispositifs et dynamiques dont la portée socio-politique se rapproche de celles des démarches participatives actuelles. Ces initiatives ont ainsi promu des idées de coopération, suppression des intermédiaires, implication et mobilisation des habitants dans la production, la gestion ou encore la conception de l’habitat. Quels sont les principaux déterminants sociaux, économiques, politiques ou encore idéologiques qui permettent de comprendre leur émergence par le passé ?
Comment ces expériences se sont-elles ou ne se sont-elles pas intégrées dans les politiques du logement ? Quelles relations ont-elles entretenu avec l’Etat mais aussi avec le marché ? Quels en sont les sens politiques et les liens avec les réflexions d’ordre utopique ? Comment, aussi, comprendre leurs échecs et/ou disparitions de la scène publique ? L’option retenue pour cette séance a été de prendre de la distance d’avec le cas français afin d’appréhender différents contextes nationaux qui ont vu se développer, à un moment ou à un autre, des expériences participatives dans l’habitat. Ces réflexions présentent un intérêt particulier au moment où la question de « l’habitat participatif » opère un retour marqué dans les débats politiques. A la suite de certains de leurs homologues européens, les législateurs français sont aujourd’hui sur le point d’inclure un chapitre sur « l’habitat participatif » dans les réformes à venir sur l’habitat et le logement. Sans vouloir projeter les expériences du passé sur le présent, que retenir de ces histoires ?
Merci de confirmer votre présence auprès de Claire Carriou

Organisateurs :

Claire Carriou (claire.carriou@u-paris10.fr),
Anne d’Orazio (anne.dorazio@wanadoo.fr),
Anne Labit (Anne.Labit@univ-orleans.fr)
Avec les soutiens de l’UMR LAVUE 7218 et de l’ANR Alterprop

Consulter l'article sur son site d'origine (Mosaïques)
Sur le même axe
Programme 2 : Villes, compétences, démocratie (2013-2015 )