À la une des axes de recherches

Axe 1
Fabrications de l’urbain

Axe 1
Fabrications de l’urbain

Axe 2
Justice et inégalités

Axe 3
Héritages et innovations dans la construction des territoires

Axe 4
Pratiques d’émancipations urbaines

Véronique Biau

La recherche sur les acteurs de la fabrication de la ville : coulisses et dévoilements

Publications > Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture
Véronique Biau

La fabrication de la ville : métiers et organisations

Publications > Direction d’ouvrages ou de revues scientifiques

Programme des séminaires doctoraux en 2019

Actions scientifiques > Séminaires

Séminaire de recherche de l’ANR POP-PART

Actions scientifiques > Séminaires
Yankel Fijalkow

De Marseille aux « gilets jaunes » : l’échec de la politique du logement

Publications > Articles dans des revues professionnelles et spécialisées

Espaces et injustice environnementale. Pratiques, savoirs, pouvoirs.

Table Ronde le 27 Mars 2019- organisée par l’Axe 2 « Justice et inégalités »
Actions scientifiques > Tables rondes

Séminaire doctoral Mosaïque : Conduire une recherche féministe

Séance du 22/03/2019 : Conduire une recherche féministe
Actions scientifiques > Séminaires
 Agnès Deboulet

avec S. Abram, « Are Social Mix and Participation Compatible ? Conflicts and Claims in Ile de France and Yorkshire Urban Renewal Programmes »,

Watt P. and Smets P., Urban Renewal and Social Housing : A Cross-National Perspective (eds.), Emerald books, Juin 2017
Publications > Ouvrages scientifiques
Yankel Fijalkow

Rapport sur l’usage des relevés de l’espace habité (1965-1990)

Publications > Rapports de recherche et d’études > Actions diverses
Yankel Fijalkow

Séminaire doctorants du CRH 21 mars 2019

Actions scientifiques > Travaux universitaires > Séminaires
Claire Lévy-Vroelant

Immigré-e-s âgé-e-s droit au bien vieillir

Colloque au Café social
Actions scientifiques > Communications sans actes > Tables rondes
Laurence Costes,  Ghorayeb,Marlène

L’université et la ville.

Évry, stratégies pour un modèle de partage
Publications > Ouvrages scientifiques > Actions diverses

Séminaire doctoral Mosaïques : La relation aux enquêtés

Séance du 22/02/2019 : La relation aux enquêtés. Anonymisation, restitution et autres questionnements pratiques et éthiques
Actions scientifiques > Séminaires
Claire Lévy-Vroelant

Nabila TOUIL sous la direction de Claire Lévy-Vroelant

One, two, three, Viva l’Algérie ! Allers-retours identitaires des supporters français de parents algériens
Actions scientifiques > Travaux universitaires > Soutenances
Florence Bouillon

« La ville (in)hospitalière : parcours scolaire et résidentiel d’une famille syrienne à Marseille »

2018, Espaces & Sociétés n°172-173, p. 73-91.
Publications > Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture
Claire Lévy-Vroelant

Appel à projets 2019

MSH Paris Nord
Actions scientifiques > Actions diverses

mardi 8 janvier

Atelier « Habiter la transition. Des pratiques existantes aux politiques de transition : circulations et ambiguïtés »
Atelier thématique commun aux réseaux ACDD et ReHaL.
Coordinatrices de la séance : Sophie Némoz et Élisabeth Peyroux
A l’instar des idées de « ville durable » et de « ville résiliente », la notion de « smart city » (« ville intelligente ») s’inscrit dans les milieux scientifiques, comme objet de recherche interdisciplinaire, et sur le terrain des pratiques, comme un référentiel, répertoire et prescripteur d’interventions en matière de planification, d’aménagement et d’urbanisme. Les conceptions se partagent entre différentes lignes. Associée à la révolution numérique et à celle des données (« big data »), la « ville intelligente » se voit attribuer une capacité à profondément bouleverser non seulement les modes d’organisation, de fonctionnement et de gestion de la ville, mais également les modèles économiques urbains, les pratiques quotidiennes et les modes de socialisation des citadins. Dans son acception positive, conçue comme modèle de ville désirable, la « smart city » porte en elle les promesses d’un futur bénéfique et vertueux qui permettrait de concilier les objectifs de croissance économique et de durabilité environnementale. Dans son acception critique, la « smart city » est pensée comme une utopie techno-centrée, une vision fantasmée du futur, une nouvelle forme d’accumulation du capital et/ou l’instrument possible d’une dérive vers une société de surveillance et de contrôle. Dans les deux cas, elle prend (souvent) insuffisamment en compte les freins et les obstacles à la diffusion et aux usages des nouvelles technologies et les enjeux éthiques liés à l’utilisation des données, mais aussi la complexité des pratiques urbaines et de leur interprétation par les citadins, les inégalités socio-économiques et socio-spatiales ou encore la diversité culturelle.
Plus d’informations
Lieu : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV)
Adresse : 144, avenue de Flandre, 75019 Paris - Salle 112 B
Horaire : 10h-17h

À noter

23-24 mai 2018 : les vidéos en ligne !
Actions scientifiques

Journal
Une Vue du LAVUE #8
Novembre 2018

Dernières soutenances

Martine Bouchier
Etudes esthétiques du paysage urbain téhéranais : espaces, visions, pratiques, expériences
Jean-Pierre Frey
L’Esthétique populaire de l’habitat à Tunis
Claire Lévy-Vroelant
One, two, three, Viva l’Algérie ! Allers-retours identitaires des supporters français de parents algériens